Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Soit dit en passant

Efforçons-nous de faire mieux que Richard Anthony

27 Avril 2015 , Rédigé par JCD

Si l’on excepte le fait que nous soyons nés, l’un au Caire et l’autre à Paris, durant les deux premiers mois de la célèbre année 1938, rien ne nous rapproche Ricardo Btesh et moi. Quelques exemples précis devraient contribuer à dissiper toute ambiguïté. Quand, en 1951, lui est à Janson de Sailly je joue aux cow-boys et aux Indiens dans le petit bois de la rue Verlaine en banlieue parisienne. En 1958 il enregistre Tu m’étais destinée d’après Paul Anka tandis que je chante Hello ! le soleil brille en costume kaki sur une petite route d’Algérie. Au début des années soixante, alors que je loue un petit appartement au vingtième étage d’une tour dans les quartiers nord de Marseille, il entend siffler le train et se fait construire un hôtel à la Jamaïque pour compléter son chalet à Crans, sa maison dans la vallée de Chevreuse et ses deux villas à Saint Tropez et Marbella. En 2010 il se vante à la télévision d’avoir vaincu son cancer du côlon tandis que j’ignore encore celui qui s’est installé sur mon rein gauche. Cinq ans plus tard, il meurt d’un cancer généralisé. À présent tu peux t’en aller. Il avait soixante-dix-sept ans. Comme moi, mais moi je les ai toujours.
avril 2015

Lire la suite